ACTUALITÉS

Édition 8 – 15.07.2017

le Cervin

Affiche 2017

Animation spéciale lors de la proclamation des résultats

Mascotte Sierre-Zinal

la Royal Marines à Sierre-Zinal

« La Course des Cinq 4000 » a été baptisée ainsi car le tracé permet de contempler cinq sommets de plus de quatre mille mètres d’altitude ; soit le Weisshorn (4506 m), le Zinalrothorn (4221 m), l’Ober Gabelhorn (4063 m), le Cervin (4478 m) et la Dent Blanche (4357 m).

En cette année 2017, le Cervin est à l’honneur en figurant sur la médaille distribuée aux participants.
Montagne emblématique de la Suisse, il a été gravi pour la première fois le 14 juillet 1865 par l’alpiniste britannique Edward Whymper et ses camarades de cordée par l’arête du Hörnli.
A ce jour plus de 500 alpinistes ont laissé leur vie sur ce sommet très apprécié.
Sa face nord est l’une des trois grandes faces nord des Alpes avec celle de l’Eiger et des Grandes Jorasses.
Le guide de montagne Ulrich Inderbinen a gravi le Cervin 371 fois et pour la dernière fois à 90 ans !!!!!
De nombreux records y ont été recensés par des athlètes de renommée internationale tels que Ueli Steck, Kilian Jornet et autres.
Sierre-Zinal offre un panorama unique et une vue imprenable sur la légendaire pyramide valaisanne qui voit chaque année défiler à mi-aout quantité de participants méritant leurs médailles après un effort intensif pour venir à bout des 31 kilomètres d’un parcours exigeant.

Une fois la ligne d’arrivée franchie, le cœur du coureur est rempli d’émotions sculptées autour de la rudesse et de la particularité du tracé de La Course des Cinq 4000. Un ancrage qu’il portera plusieurs jours encore, symbolisé par un lacet, même défait, qui conserve les courbes du panorama visité.
Mais aussi un lacet qui se détache de toutes contraintes et se libère pour former une courbe aux reliefs des Cinq 4000. L’envie encore de courir, de s’élever, de s’approcher des sommets pour mieux se libérer des aléas de l’existence.

Affiche créée par Bruno Dos Santos, graphiste de l’Atelier Grand.

Si la nouvelle direction de la course a mis beaucoup d’énergie ces deux dernières années à améliorer certains secteurs (course pour enfants, blocs de départ, vidéo personnalisée, etc…), une animation spéciale, lors de la proclamation des résultats sous la tente à 15h45 à Zinal, figure cette année comme une nouvelle de cette édition 2017.
L’Ecole de Danse d’Anniviers et le groupe les Terouks participeront à cette animation. Un groupe de bénévoles, emmené par Chloé Antille, géreront l’ensemble de cette partie officielle de remise des prix.
Qu’on se le dise, tous sous la tente après la course pour un bon moment lors de la proclamation des résultats.

 

A rendre jaloux les concepteurs de chaussures de trails, le bouquetin a un pied merveilleusement adapté aux chemins rocheux par sa mollesse, son adhérence et sa préhension.
Le caractère du Bouquetin explique pourquoi il a failli disparaître. Moins méfiant que le Chamois, curieux des choses nouvelles, il attend longtemps avant de se décider à fuir. Il a toutefois décidé d’entrer dans la famille Sierre-Zinal. Vous pourrez peut-être l’apercevoir le samedi Sierre pour la course des enfants et le dimanche à Zinal dans l’aire d’arrivée. N’hésitez pas à vous prendre en photo avec lui et adresse-les à info@sierre-zinal.com . Vos photos seront rapidement en ligne sur la page facebook de la course.

4 athlètes de l’équipe royale des marines vont voyager au Val d’Anniviers pour prendre part à la célèbre course Sierre-Zinal. Ce sont le Cpl Adam Stokes, le LCpl Neal Russell, le LCpl Adam Peacock et le LCpl Gregg Shrosbree
Les Royal Marines sont les bras de combat de la Marine royale britannique, fondée en 1664. Leur principal rôle était de maintenir la discipline à bord des navires de la marine et de combattre s’ils rencontraient des vaisseaux hostiles ou des indigènes une fois à terre. Leur emblème est le Globe et Laurel qui symbolise leurs nombreux honneurs de bataille gagnés dans le monde entier et des lauriers décernés pour leur bravoure au combat. L’emblème porte également la devise des Royal Marines ‘per mare per terram’, ce qui signifie leur capacité à fonctionner à la fois en mer et sur terre.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Royal Marines sont devenus des troupes de commandement spécialisées, employées dans de petites équipes pour mener des raids et des sabotages dans l’Europe occupée par les nazis. Ils ont contribué aux débarquements réussis du jour D en Normandie le 4 juin 1944.
Depuis, les Commandos Royal Marines ont été impliqués dans presque toutes les opérations à l’étranger où les Forces armées britanniques sont intervenues, plus récemment en Irak et en Afghanistan.


La bénévole du journal – Yolande Moos

Yolande Moos habite Chippis. Membre actif du club athlétique de Sierre, elle participe à près de 40 courses par année. Elle a une préférence pour le marathon. Avec son mari Firmin, ils profitent de voyager avec, peut-être, le marathon de la Grande Muraille de Chine, leur rêve ultime.

Yolande aime la compétition et parvient à se hisser régulièrement sur le podium avec des victoires importantes dans sa catégorie.

Souriante, disponible et volontaire, Yolande donne de son temps et de son énergie à la pose du balisage sur l’ensemble du parcours de la course Sierre-Zinal. Elle profite de cette responsabilité pour parcourir le sentier accompagnée d’amis proches.